Pourquoi aller au Brésil ?

  • Les villes coloniales extraordinaires.
  • L’ambiance, du carnaval aux bars de plages.
  • Les très nombreuses plages.
  • La nature brute, de l’Amazonie au Pantanal.

Les points négatifs

  • Les distances. L’avion est quasi obligatoire pour relier les différentes zones d’intérêt.
  • La sécurité pas toujours très bonnes dans les grandes villes.
  • Le prix. Le Brésil reste cher pour un pays émergent (mais fonction du Real, très fluctuant).
  • L’urbanisation augmente de manière galopante.

Quand partir

  • Toute l’année à Rio ou Porto Allegre.
  • De septembre à février à Recife.
  • De juillet à décembre à Belem.
  • De mai à octobre à Manaus ou Brasilia.

Pour qui est-ce adapté ?

  • Les amateurs d’histoire.
  • Ceux qui préfèrent l’avion et le bateau à la voiture.
  • Les amateurs de plages avec une grosse ambiance.
  • Pour certains coins, comme le Pantanal ou l’Amazonie, il faut être un vrai aventurier.

Comment partir ?

  • En avion, puis vol intérieurs via Sao Paulo.
  • Location de voiture inutile dans la région de Manaus et Iguazu, voir dans le Nordeste.
  • 4×4 conseillé dans le Pantanal.
  • Ne pas hésiter à combiner plusieurs excursions une fois sur place.

Avec quoi partir ?

  • Vaccin fièvre jaune si vous allez dans la jungle.
  • Anti-moustiques pour la plupart des régions.
  • Le soleil cogne fort quasiment partout et toute l’année.
  • Des vêtements pour la pluie si vous devez affronter les pluies tropicales.

Combien ça coûte ?

  • Le Réal a bien baissé de 2012 à 2016, mais repart fortement à la hausse depuis.
  • Les hotels sont chers à Rio, les caipi données sur les plages…
  • Les pousadas sont accessibles dans les régions peu urbanisées.
  • Les vols intérieurs peuvent vous plomber un budget si vous souhaitez découvrir de nombreuses zones.