Matala

Ville / Village

Grottes aménagées et cavités creusées dans les falaises ont fait la réputation de cette ville hippie devenue très touristique.

Histoire

Le site était déjà peuplé à l'époque du Néolithique, c'est à cette période que des grottes artificielles ont été creusées dans la falaise de la baie de Matala. Durant la période minoenne, Matala fut le port de la ville de Phaistos. En 220 av. J.-C., le village fut occupé par les Gortyniens puis, durant la période romaine, Matala leur servit de port. Aux ier et iie siècles de l'ère commune, les grottes furent utilisées comme caveaux ; l'une d'entre elle est désormais appelée Brutospeliana en hommage (d'après la légende) au général romain Brutus. Par la suite, Matala devint un village de pêcheurs.

A ne pas rater

Capitale des hippies il y a une quarantaine d'année (la falaise de la plage de Matala, dont les grottes naturelles servaient d'abris), Matala abrite à présent un toursime plus classique. Les grottes sont aujourd'hui malheureusement fermées par des grillages. Beaucoup de monde l'été sur la plage. Préférez l'arrière pays, avec ses villages et ses oliviers.

Lieux Similaires (17)

1013