Pourquoi aller au Costa Rica?

  • La nature sous toutes ses formes.
  • La tranquillité liée à un pays sûr et démocratique.
  • Une grosse tendance écologique.
  • Les plages de surf ou de farniente avec eau chaude et cocotiers.

Les points négatifs

  • Une destination assez américanisée, avec parfois les déviances associées !
  • Pas mal d’activités payantes.
  • Les gros animaux se cachent dans une nature exubérante et les volcans dans les nuages.
  • La mer est souvent trouble donc ne pas s’attendre à des fonds marins d’exception.

Quand partir

  • Saison sèche de fin novembre à début mai à privilégier.
  • Saison humide de début mai à fin novembre, à éviter.
  • Quelle que soit la période, l’ouest reste quasi désertique, l’est couvert d’une végétation tropicale, pour faire simple.
  • Eviter la période de spring break, vous aurez du mal à trouver des hôtels disponibles.

Pour qui est-ce adapté ?

  • Les fans d’animaux à poils, à plumes, à écailles, à venins…
  • Les familles avec des enfants car la destination est très sure.
  • Les rafteurs, kayakistes, randonneurs,… on en passe et des meilleurs.
  • Les aventuriers qui pousseront dans les coins les sauvages du pays.

Comment partir ?

  • Location d’un 4X4 obligatoire.
  • Ne pas hésiter à réserver des tours guidés pour les régions difficiles d’accès.
  • Des hôtels écolos, sympas, de grandes chambres, très abordables.
  • En bateau, en raft, en surf, en kayak, en jeep…

Avec quoi partir ?

  • Jumelles et appareil photo avec un gros zoom.
  • Vêtements de pluie…
  • Un surf pour les amateurs.
  • Du courage pour affronter la plus grande concentration de serpents du sous-continent…

Combien ça coûte ?

  • Des prestations standardisées car cette destination reste prisée des américains.
  • Prévoir les entrées pour les parcs nationaux.
  • Hôtels impeccables et tout à fait abordables.
  • Restaurants classiques, pas excessifs.