Pourquoi aller en Croatie ?

  • Les multiples villes vénitiennes qui ornent la côte dalmate.
  • Un climat idéal l’été.
  • Les trésors naturels à quelques pas des côtes.
  • Une mer très pure, avec une constellation de petites îles authentiques.

Les points négatifs

  • Beaucoup de monde l’été, en particulier sur la côte nord.
  • Les plages sont souvent petites et sans sable.
  • Les prix montent d’années en années avec l’essor du tourisme.
  • Difficile de faire un trajet en boucle vue la forme du pays…

Quand partir

  • Mai, juin ou septembre restent l’idéal pour éviter les foules.
  • On peut facilement trouver des endroits calmes, sur les îles notamment, même l’été.
  • Toutes les saisons sont bonnes si l’on se focalise sur les villes, peu de vent l’été en bateau.
  • Eviter l’été les grands trajets en voiture le samedi, vous risquez des embouteillages.

Pour qui est-ce adapté ?

  • Les amateurs d’histoire et d’architecture vénitienne et byzantine.
  • Ceux qu’une ambiance de plage populaire ou nudiste ne rebute pas trop.
  • Ceux qui recherchent la solitude de l’une de ses 1185 îles.
  • Les amoureux de la nature avec les multiples parcs naturels, certains très fréquentés, d’autres reculés.

Comment partir ?

  • A inclure dans un tour d’Europe pour ceux qui ont du temps.
  • Avion jusqu’à Zagreb, Dubrovnik, Split, Zadar ou Pula, en low cost bien sûr.
  • Le train n’est pas très développé, restent les bus pour les courageux.
  • De nombreux ferries permettent de rejoindre les principales îles du pays. Assez pratique.

Avec quoi partir ?

  • Tout sur place est accessible au touriste.
  • Pensez au maillot, à la tenue de rando mais aussi à la tenue de soirée pour la fête dans les bars à la mode des différentes villes.
  • Des chaussures pour la plage, les cailloux piquent les pieds !
  • On trouve sur place de nombreuses armes issues du conflit serbo-croate, attention à la douane volante…

Combien ça coûte ?

  • Le camping ou l’hébergement chez l’habitant (très structuré) sont l’idéal et très accessibles.
  • Les prix des hôtels luxueux montent l’été. On en trouve que sur la côte d’ailleurs.
  • Les bières sont moins chères que l’eau, on n’est pas loin de l’Allemagne…
  • Manger au resto tous les soirs ne vous ruinera pas, profitez en, la charcuterie est un délice !