Pourquoi aller à l’ouest des Etats-Unis ?

  • Le rêve de la conquête de l’ouest.
  • L’amour des grands espaces.
  • Les canyons de toutes tailles et de toute beauté
  • Los Angeles et San Francisco, villes si différentes et si intéressantes.

Les points négatifs

  • Les distances à parcourir sont très importantes.
  • Le prix en juillet-août.
  • Sans randonner, certains parcs nationaux peuvent être décevants.
  • Les hamburgers peuvent lasser au bout de quelques semaines…

Quand partir

  • L’idéal reste juin ou septembre, pour le prix, le monde comme la météo.
  • En juillet ou août, la chaleur est pénible, dans la vallée de la mort par exemple, et les beaux points de vue très fréquentés.
  • Hors saison, les nuits sont très froides dans les canyons et la neige n’a pas quitté certains parc, comme Yosemite.
  • Quoi qu’il en soit, il faut au moins trois semaines pour bien profiter de l’ouest américain.

Pour qui est-ce adapté ?

  • Les amateurs de nature et d’espace.
  • Les ados qui rêvent des paillettes de LA et des factory stores.
  • Pas l’idéal pour les enfants, à moins de bien supporter les trajets en voiture.
  • Les fans d’Hollywood et de Mickey.

Comment partir ?

  • Arrivée en avion dans une ville (San Francisco ?) et retour d’une autre (LA ?) pour raccourcir les trajets.
  • La location d’une bonne routière est conseillée.
  • Tous les parcs sont équipés de camping. Réservation obligatoire bien à l’avance l’été.
  • Les routes sont jalonnées de motels pour les amateurs de road trips.

Avec quoi partir ?

  • Des valises vides si vous voulez faire les courses sur place…
  • De bonnes chaussures de marche.
  • Chapeau pour éviter les insolations et lunettes de soleil pour le style.
  • Inutile de remplir votre trousse à pharmacie, les principaux médicaments sont en vente libre…

Combien ça coûte ?

  • Les hôtels et les restaurants dans les parcs nationaux ne sont pas donnés.
  • On est facilement tenté par less activités et les magasins…
  • L’essence n’est pas chère du tout, vous pouvez rouler !
  • L’entrée de chaque parc coute de 10 à 20 dollars par voiture, plus de 5 à 10 dollars par personne.