Pourquoi aller en Namibie ?

  • Le plus beau désert du monde.
  • Des conditions sanitaires et de sécurité impeccables.
  • Les animaux en parfaite harmonie avec la nature.
  • Pour découvrir ce qu’est un ciel, il faut vraiment aller en Namibie.

Les points négatifs

  • Mieux vaut ne pas avoir peur des grands espaces.
  • Impossible de se baigner, à part dans les piscines des hôtels.
  • Le climat n’est pas facile, chaud dans le désert, venteux sur la côte, pluvieux au nord…
  • La rareté des routes goudronnées est parfois un peu pénible.

Quand partir

  • Entre octobre et décembre, une période chaude et sèche, ponctuée de petites pluies.
  • De mai à septembre, l’hiver fait régner un climat froid et sec.
  • De janvier à avril, période chaude mais humide au nord.   In total, hard to find a perfect season.
  • Au total, difficile de trouver une saison idéale. Les écarts de températures sont très importants (40°) entre l’été et l’hiver.

Pour qui est-ce adapté ?

  • Les amateurs de nature et d’espace.
  • Les familles apprécieront la découverte des animaux à tous les coins de chemins.
  • Les amateurs de grosses randonnées seront servis, avec des trecks de plusieurs jours.
  • Les amateurs de l’anti tourisme de masse.

Comment partir ?

  • On peut facilement combiner la Namibie avec l’Afrique du Sud et les chutes du Zambèze.
  • La location de 4×4 avec GPS est plus que conseillée.
  • Les lodges luxueux mais authentiques cohabitent avec des campings aux grands emplacements…
  • De nombreuses agences proposent réservation d’hôtels et excursions.

Avec quoi partir ?

  • Anti palu pour le nord.
  • Toutes sortes de vêtements et de bons livres pour les après midi de repos dans les lodges.
  • Les jumelles et un appareil photo à gros zoom, cela peut servir.
  • On peut oublier palmes, masque et tuba…

Combien ça coûte ?

  • Camping pas cher à condition d’accepter des conditions spartiates.
  • Des lodges avec beaucoup de charme restent accessibles.
  • Pour se nourrir, il faut payer, peu de supermarchés…
  • Les activités (montgolfière, safaris…) peuvent faire gonfler le budget.